C’est grâce à la production de bouchons que le chêne-liège existe toujours

La fabrication des bouchons représente 70% de la valeur économique du liège issu d’une suberaie, c’est donc un facteur essentiel dans le maintien et le développement de ce type d’exploitation forestière. Le bouchage des bouteilles avec du liège permet de garantir à nos paysages méditerranéens la présence de suberaies et toute la diversité biologique qui l’accompagne. Alors vous aussi exigez le liège pour les bouchons !