Le liège & le chêne liège
Le chêne-liège (Quercus Suber) est un arbre unique en son genre car son écorce, le liège se régénère une fois extraite. Cette délicate opération d’écorçage, confiée à des spécialistes, sera répétée tous les 9 ans, période durant laquelle les arbres ne seront jamais coupés ni endommagés.
Menu

Un chêne-liège exploité capte deux fois plus de CO2 que n’importe quel autre arbre

Le liège est un puit de carbone d’autant plus efficace que l’arbre est exploité : 1 tonne de liège absorbe 2 tonnes de CO2 et en émet 1,6 tonne. Et par comparaison 1 tonne d’aluminium produit 12 tonnes de CO2 et n’en absorbe aucune.